Quatre mois de découverte et d'enseignement de FLE au Chili!

19/07/2007 - Sopaipillas y chancho en piedra!

Bien rentrée à Nice depuis vendredi dernier, je reprends pied avec la vie niçoise et, en plein été, c'est plutôt agréable! Hier soir, pour partager quelques histoires et quelques plats du Chili c'était soirée chilienne chez nous, accompagnée de musique chilienne et de quelques battements du kultrun, tambour mapuche que Estela et Claudia m'ont offert!

 

Alors, j'ai fait des sopaipillas (un genre de pain frit qui peut se manger seul, ou avec accompagnement salé ou sucré) deux fois...vous remarquerez une petite différence au niveau de la tenue vestimentaire!!!!

ha ha!!

Mais revenons au début de l'histoire des sopaipillas!! C'est une histoire qui commence dans la maison de mon amie temucana, la Karina! Je vous ai déjà parlé de cette maison originale, une des plus anciennes de Temuco et pleine de charme (et de fantômes?:) De l'extérieur :

Et de l'intérieur:

C'est donc dans cette maison et avec Karina et son copain Omar que j'ai appris à faire les sopaipillas con chanco en piedra dont voici les ingrédients:

 

Sopaipillas (pour 4 ou 5 personnes):

5 tasses (cups) de farine

1 portion de levure boulangère

1/2 tasse d'eau tiède (ou plus si besoin)

1 grande cuillère de matière grasse (beurre fondu/huile/saindoux)

plusieurs pincées de sel

Chancho en piedra

3 belles tomates

1 oignon

1 1/2 gousses d'ail

Aji (piment) (autant que vous voulez!)

Coriandre frais

Persil frais

Sel, citron et huile avant de servir

Alors, premièrement, il faut préparer la pâte. Prenez un grand bol, mettez-y la levure en miettes et ajoutez un peu d'eau tiède pour dissoudre la levure. Ensuite ajoutez tous les ingrédients et mélangez!

Jouez avec les quantités d'eau et de farine afin de former une boule de pâte souple qui colle pas! Ensuite, la pétrir jusqu'à ce qu'elle "tire peos", fait des pets!!

Prochaine étape: laisser reposer la pâte pour qu'elle gonfle. Remettez la pâte dans le bol, couvrez avec un torchon humide et mettez dans un endroit où il fait bien tiède, voire chaud! Il faut dire que dans la maison de Karina, en plein hiver, il était pas facile de trouver un endroit chaud, la seule solution qu'on ait trouvé était de mettre la pâte au-dessus du chauffage.... si vous choisissez cette option, sachez que si vous laissez la pâte assez longtemps, vous pouvez faire du pain!!!!


Mais pas besoin de telles méthodes hier soir

avec la chaleur qu'il fait à Nice en ce moment! ;)

On continue! Une fois que la pâte a bien gonflé, mas o menos 45 minutes plus tard, vous devez former les sopaipillas! Si vous pouvez engager amis, enfants etc pour vous aider, ça ira plus vite! (Eh oui, c'est comme de la pâte à modeler, les enfants veulent jouer aussi, hein Ema! ;) Donc, faites des boules de pâte, la taille d'une balle de ping-pong par exemple! (Les sopaipillas peuvent être plus grand mais après pour les faire cuire c'est moins pratique). Aplatissez-la et étirez la pâte pour former un disque d'à peu près un centimètre d'épaisseur... et faites un trou au milieu! Ca doit ressembler à ça:

 

 

 

 

 

 


Ensuite, pour les faire frire, chauffer l'huile jusqu'à ce que ça "danse", que quand vous mettez une miette de pâte, ca commence à frire tout de suite! Faites frire les sopaipillas deux par deux si vous pouvez...laissez dorer d'un côté et puis retournez et quand les deux côtés sont dorés mettez dans un plat avec papier sopalin pour enlever l'huile...

Pour préparer la chancho en piedra, coupez tous les ingrédients en petits dès (le plus petit possible!), hachez l'ail et les herbes et mélangez le tout... un truc pour adoucir les oignons: mettez les morceaux dans de l'eau tiède salée un petit moment et puis égoutez et rincez à l'eau froide...ça marche! Au dernier moment, ajoutez de l'huile, jus de citron et sel et poivre. Servir avec les sopaipillas tiède (elles se mangent froides aussi le lendemain avec miel ou manjar!!).

 

Comme boisson d'accompagnement, j'ai essayé le maté (article à venir sur le maté!) quand il fait froid et le pisco sour (recette à venir après!) et vin chilien quand il fait chaud... les deux marchent très bien!!!!! Voici les deux tables finales:

Mais le plus important, dans tout ça, c'est de se régaler avec ses amis!! Hier soir, ma cuisine a été approuvée par notre chilien niçois, Matias! Et Ema, maman et papa (Sté et Bou pour les moins intimes!) étaient là aussi!!

Et en plus hier soir, il y avait un dessert!! Salade de fruits et alfajores, des biscuits chililiens collés avec du manjar (du lait condensé caramelisé!) ...miam miam!

 

Que des bonnes soirées grâce aux sopaipillas!!!! A vous d'essayer maintenant!!! :)

 


2 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

12/07/2007 - La fin du voyage!

Hola a todos!

 

Et voila, ça fait quatre mois deja que je suis au Chili et demain, jeudi c'est le retour en France!!!!! Je suis tres contente de retrouver mon homme, ma famille, mes amis, mes chatounes etc mais mon voyage ici a été très riche et plein de moments magiques...forcement on laisse des choses derriere soi a chaque fois que l'on monte dans un avion, un bus...... Je laisse des amis, des gens qui m'ont acceuilli dans leurs familles, des compagnons de voyage et de travail, un pays magnifique, acceuillant et fascinant...

 

J'ai essayé de voyager en gardant les yeux, le coeur et l'esprit ouvert, j'ai vu et vecu des choses que je n'oublierais jamais et qui m'ont fait changer, grandir... Vivre et travailler dans un pays étranger permet d'entrer dans la société, de voir le pays de l'interieur et je suis tres contente d'avoir eu cette chance.

 

Je dis donc merci a tous ces gens ici qui ont ete présents dans ma vie quotidienne: Manuel le responsable du stage ici vers qui on se tournait pour tout petit souci, Maria la secretaire de l'Alliance Francaise de Temuco qui m'a acceuillie dans la ville, Estelita qui m'a acceuillie dans sa famille et sa maison, qui me preparait une bouillote chaque nuit et de trops bons repas, Claudia sa fille qui m'a laisse sa chambre, la señora Alicia qui racontait tellement d'histoires que l'on ne savait jamais lesquelles etaient vraies, Carmen et Tatiana qui m'ont aide dans les facs, tous mes etudiants qui ont ete vraiment adorables avec moi, Dany avec qui je pouvais parler en francais et raconter tous mes aventures, Karina et Omar des amis qui le resteront au dela des frontieres geographiques, Nancy et Armando, deux profs de francais au bout du monde (Traiguen).... ceux que je reverrai peut etre un jour en France: Pauline avec qui j'ai partage plusieurs voyages, plein de moments rigolos et beaucoup de gateaux (!!!), Vincent avec qui j'ai eu le plaisir de faire un petit bout de voyage et qui me fait rire, Adriana qui etait toujours la pour papoter et rigoler!

 

Et un dernier merci énorme à vous tous qui ont suivi mon voyage de loin, qui m'ont ecrit, laisse des commentaires, soutenu... vous m'avez tous aide a me sentir moins seule quand j'étais loin de tout ce que je connaissais. MERCI donc à vous tous, trop nombreux pour citer....

 

J'en citerai quand meme un, celui grace a qui je suis venu ici et grace a qui je rentre le coeur plein d'emotions et de bonheur: Fabrice, mon amour. Quand je doutais de moi, du fait de partir seule, tu m'as soutenu et donne confiance en moi. Quand je me sentais seule ici au Chili avec toi tellement loin tu etais toujours la pour me rassurer. Quand je m'amusais ici et voyageais dans tous les sens tu m'as encourage a voir toujours plus, sans te plaindre de ne pas pouvoir vivre ca avec moi... Merci!!!!!!! Et la prochaine fois, je ne partirai pas seule mais avec toi!

 

Il ne me reste donc plus qu'à faire mes valises et monter dans l'avion!!!!!! Rendez-vous cet été à Nice, en France, en Angleterre ou ailleurs pour que je vous raconte tout ca en personne!!!! Et je finirai les divers recits une fois en France!

 

A tout de suite, gros bisous à tous et encore un grand MERCI pour tout votre amour et soutien. C'etait un voyage inoubliable.....

 


6 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

4/07/2007 - Les derniers jours...

Merci a tous pour les conseils de hier qui allaient tous vers le meme choix: je ne pars pas pour le Perou mais je redescend le Chili. Je prends le bus pour la Serena a 18h. C'est encore un voyage de 22h et j'ai hesite a prendre un ticket pour aujourd'hui car je ne me sens toujours pas tres bien mais si j'attends trop je n'aurai pas le temps de faire ce que je veux faire... Pour que le voyage soit le plus agreable possible j'ai donc pris un bus cama, un bus lit!!! C'est la premiere fois que je voyage en premiere classe mais je me dis que si ca peut me faciliter ce long voyage ca vaut le coup!

J'arrive donc a la Serena demain, jeudi a 14h, j'ai reserve un hostal qui a l'air bien sympa...un peu de repos a cote de la plage! Et puis trois jours dans la valle d'elqui avec degustation de pisco et visite d'observatoire (j'hesite entre le visite du "vrai" observatoire, sans voir les etoiles: el observatorio cerro tololo ou les observatoires pour touristes qui font voir les etoiles:el cerro mamalluca...). Et puis un jour a Valpo pour faire les choses que je n'ai pas pu faire lors de mon premier sejour la bas et deux jours a Santiago avant de prendre l'avion... Voila le plan! Je me sens mieux par rapport a cet itineraire, c'est le bon choix!

 Je vais me reposer avant le voyage, je suis droguee au paracetamol et au the au citron!!!

Bisous et a bientot!!!!  


2 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

3/07/2007 - Des nouvelles du Nord!!

Hola chicos y chicas!!!

Je vais etre breve car les conditions ne sont pas ideale pour prendre mon temps mais juste pour vous dire que je me trouve actuellement a Arica, tout au nord du Chile, apres 24h de bus en partant de Santiago pour rejoindre San Pedro de Atacama, trois jours passes dans le desert et un autre voyage de bus de nuit pour arriver a Arica!

Je suis fatiguee et je ne sais pas comment profiter des 9 derniers jours qui me reste......Le plan etait d'aller au Perou et voir le Macchu Pichu mais plusieurs choses me freinent maintenant... Depuis San Pedro, je me retrouve sur le fameux "gringo trail" et ca ne me plait pas du tout! :( Apres trois moi et demi passe a Temuco, je me retrouve entoure d'etrangers qui font tous le meme chemin, dorment tous au meme endroits, se filent tous les memes pistes..... Ca ne correspond pas a mon concept du voyage et je suis triste car je ne sais pas quoi faire..... Je ne veux pas terminer cette experience incroyable de cette facon la...

 Donc je me demande si je ne vais pas prendre mon temps et descendre a Santiago en m'arretant ou je veux, la valle de l'elqui, un observatoire (!!), prendre mon temps et profiter quoi...peut etre encore un jour a Valpo et voir un peu plus la capitale que je n'ai que survole...

J'ai besoin de vos avis!!!!!  Si vous lisez l'article aujourd'hui, mardi, laissez moi un commentaire et donnez moi votre avis!!! Macchu Pichu en speed ou alors je profite du Chili encore un peu et je prendss mon temps??.... une chose est sure, c'est que je reviendrai par la un jour...  Je dois savoir ce que je fais ce soir....

 Et ne vous inquietez pas, je n'oublie pas le blog et tous les articles que je vais ecrire des que j'ai le temps: la fin de Bariloche, Pucon avec Vincent, les adieux de Temuco, San Pedro... tellement de choses!

Gros bisous a tous et a tres bientot!!!! Chloe xxxx

PS A ceux qui m'ont contacte par rapport au Chile, je vous ecris des que je peux! Merci aussi pour les encouragements! Ca fait plaisir!!  

 


4 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

24/06/2007 - 1000e visiteur!!!!!


Le compteur est à 999 depuis ce matin!!!!
Que la prochaine personne qui arrive ici laisse un commentaire pour avoir droit au super cadeau de chloeenchile.com!!!!! Ha ha ha!!!
Could it be you?!!!! ;)

5 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

24/06/2007 - Le début de la fin....

Publié dans La vie à Temuco

Mes derniers jours à Temuco sont arrivés...mon dernier weekend! C'est pas facile de quitter tout ce petite monde avec lequel j'ai passé les derniers mois, avec qui j'ai vécu, travaillé, rigolé, partagé, appris.... beaucoup appris. Sur eux, sur ce pays et cette ville où je me sens bien, sur moi aussi... Mais toute chose à une fin.

 

J'enchaine donc les adieux, les fêtes, les choses sympas quoi! Hier, après une nuit de corrections, je suis allée voir la responsable des cours à la UFRO, Tatiana. On a bien discuté et elle etait tres contente de mon travail, il paraît quebeaucoup d'étudiants étaient venus la voir pour dire comment les cours les avaient plus, qu'ils en étaient bien contents! La meilleure récompense possible pour tous ces mercredis et jeudis soirs où je suis partie sous la pluie, la nuit et le vent à la UFRO! (cours de 19h à 21h30...) Il parait que depuis qu'il y a des assistants de français à la UFRO il n'y a jamais eu autant d'enthousiasme de la part des élèves!! cooooool!!

 

Ensuite, almuerzo en famille, je me rends compte que je me sens vraiment comme membre de cette petite famille Temucana...on rigole bien avec Estela et Claudia, sa fille (qui a commencé à apprendre le français!) Et après mangé, passage chez...la coiffeuse!!!!! Il faut dire que c'est vraiment pas loin...style 5m de ma chambre!!!! Je suis donc passé dans le salon et assise dans la chaise où j'ai vu passer tant de clients!! A moi!!! Et, moi qui ne fais jamais trop confiance aux coiffeurs, je peux vous dire que j'ai trouvé ma coiffeuse préferée!! C'était parfait, sans chichis, juste ce que je voulais!!! Je vous montre le résultat!

 

 

 Ensuite, pas de temps à perdre, je file acheter du gateau (!!) pour aller partager tout ça avec Maria et Alejandro de l'Alliance Française... on papote un petit peu autour d'un thé et de gateaux délicieux!!!!Je leur dis au revoir, Maria a les larmes aux yeux, elle s'attache à chaque fois aux assistants et a du mal à les voir partir... C'est passé tellement vite!! 

 

Et puis, rendez-vous avec Aoine, l'autre stagiaire de l'Alliance Française pour manger un truc avant de sortir avec les élèves de la Catolica... On va dans un bar sympa et on prends des genre de tapas, bien rigolo à manger avec des cure-dents! Un pitcher de bière pour commencer la soirée! Le temps passe, on a rdv à 10h...mais je me dit que les chiliens ont toujours du retard donc on se presse pas trop!! Sauf que eux, mes étudiants, s'étaient dit que les européens étaient toujours à l'heure et nous attendent depuis 9h45!!! Oops!!! Sous la pluie battante en plus!!!

 

Une bonne dizaine, on part chercher un "local"... je comprend pas bien ce que c'est un local, c'est pas juste un bar?!! Mais en fait, on arrive devant une maison, rien de special de l'extérieur! On sonne à la porte, une sonnette normale de maison!! On va chez des gens?! Mais non, à l'intérieur, musique, bar, plein de gens!! La maison est en fait un bar: un "local" quoi!!! Au fil des  bouteilles de bière, on parle espanol, français et anglais quand ça coince!! On passe une soirée bien arrosée et bien bien sympa qui se termine à 5h du mat...sous la pluie!! On me ramène chez moi, encore des adieux, des promesses de corespondance par mail, des remerciements... et je trouve mon lit vers les 5h30, bien fatiguée.... 

 

Résultat: gros mal de tête ce matin (enfin 14h!), pour la première fois incapable de manger la bonne cuisine d'Estela, ca l'a bien fait rire!! Du coup, dodo de nouveau et maintenant, quelques paracetamol plus tard, je suis prête pour la deuxième carrete du weekend, avec les étudiants de la UFRO!!! Un asado, chez une amie dans sa grande maison!!!! C'est cool!!!!

Bon weekend à tous et à bientôt!!!  

 

 


4 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

22/06/2007 - Interuption dans le récit!!

Publié dans La vie à Temuco

Hola a todos!!

Je viens m'excuser pour le délai qu'il risque d'y avoir dans la suite de l'histoire de Bariloche!!! Car, étant donné qu'il me reste bien peu de jours ici à Temuco (je voyage pour Santiago dans la nuit de mardi je pense), j'ai des tonnes de choses à faire... et pour commencer, je dois terminer les corrections de toutes les épreuves et devoirs pour demain matin!!!! Pas une mince affaire!! Voilà où je vais passer les heures qui suivent: (c'est un peu le bordel!!)

Demain soir je sors avec mes etudiants de la Catolica, et samedi soir c'est la fête avec les etudiants de la UFRO chez une d'entre elles!! C'est cool!! Et ils organisent tout pour moi! :) Donc un weekend fort en fête et aussi, en faisage de valise!!! Car lundi tôt je pars pour Pucon (histoire de revisiter la premiere ville que j'ai decouvert ici avant de partir!) rejoindre Vincent, assistant de la Serena...Lundi ballades et thermes (enfin!!!) et mardi: ASCENSION DU VOLCAN VILLARICA!!! Enfin, si le temps le permet!!! Croisez les doigts!!! Faut dire que c'est mal parti, il pleut a fond depuis deux jours! :( a ver.....

Et donc mardi nuit, bus pour Santiago... le jour du mercredi pour voir un peu la capitale, et jeudi c'est reunion avec tout le monde de l'Institut (les responsables), jeudi soir carrete avec les autres assistants et puis vendredi...je m'envole (enfin, par bus!) au nord!!!!!!

Et là, je m'arrête pour le moment, je vous raconterai le plan par la suite!!!!

 

Mais bref, j'essayerai de finir mon recit de Bariloche le plus tot possible, mais avec les changements de ce site, ca prend un temps fou à inserer des photos donc pas pratique! :(

Bisous à tous et des abrazos fuertes!!!!

 

PS ... On approche de la 1000e visite au blog!!! Si ca tombe sur vous, laissez un commentaire!! Vous gagnez le mega-top-super prix du site chloeenchile!!!!!! Moqueur Si, si, je trouverais quelque chose, promis!!!


3 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

19/06/2007 - Balade à Bariloche: Premier jour

Allez, je me lance dans le récit de ce long weekend magique!

 

Je vous ai donc dit que je suis partie de Temuco pour Osorno le vendredi matin, très tôt...le bus devait être à 5h30 mais a eu une heure de retard, c'était la première fois que ça m'arrivait! Mais une fois le bus arrivé, j'ai vite oublié mon heure d'attete car j'ai fais connaissance, pour la première fois, avec les bus dits "cama" (lit) qui ont des sièges super larges et confortables, qui s'inclinent bien loin et où on peut allonger les jambes: (cf article sur les bus à venir!)

 

Du coup, gros dodo jusqu'à Osorno où je change de bus et je prends celui pour Bariloche. Alors, si vous voulez suivre sur le plan ci-dessous nous sommes donc passés par le parc national de Puyehue, entouré d'arbres et de lacs...ça commençait bien!!! Il faut dire que si j'avais bien dormi dans le premier bus c'était en sachant que dans le deuxième, pour traverser la cordillera, je ne fermerais pas l'oeil!!! Et j'avais pris une place au premier rang, pour voir défiler les paysages!! Je déguste donc les beaux paysages... après la verdure du parc Puyehue on commence à s'élever et rapidement la route devient ça:

 

Eh oui, de la neige en juin!!! ha ha! D'ailleurs ce jour-là la neige est toute fraiche car il a neigé dans la semaine...je découvrirais par la suite que pas mal de routes ont été fermées! Mais pas celle-ci, on passe tranquilou... à chaque croisement de camion ou de bus, les chauffeurs se font de grandes signes et "thumbs-up", autant pour se saluer que pour se renseigner sur l'état de la route je pense...faut quand même dire que l'on a croisé quelques camions "abandonés" dans la neige, ou de travers sur la route!

 

On approche de la cordillière et les paysages sont éblouissants à chaque virage (le panneau "Curvas peligrosas" me fait rire: Dangerous curves!!! ha ha!) : vous excuserez les taches de la pare-brise, une des inconvénients des photos prises sur la route!

 

Je suis éblouie par la beauté des paysages, je "mitraille" pas mal, en expliquant à la dame à côté de moi que c'est la première fois que je vois les Andes! Je suis heureuse!!! :)

 

En fait, le col où l'on franchit la frontière Chili/Argentine n'est pas très élevé, à 1300 m...En arrivant à la frontière on passe d'abord chez la police chilienne et ensuite chez les argentins :

PHOTO 837

 Côté argentin, on rejoint très rapidement le lac Nahuel Huapi que l'on longera, et le temps s'améliore: 

 

On passe par le petit village Villa la Angostura (suivez le plan!), sur le lac, et puis la route quitte l'eau un peu pour se retrouver dans un différent genre de paysage, tout doux, tout tranquille après les impresionnantes montagnes :

 

 

De belles vaches noires se reposent tranquillement dans ces grands espaces...  mentalement je m'excuse auprès d'elles pour la membre de leur famille (steak) que je mangerai dans les jours qui viennent!!!

 

Et c'est alors, qu'après 6 heures de bus, on arrive à la gare de Bariloche vers 16h30... Je suis un peu perdue, je ne sais pas où je vais passer la nuit et je n'ai pas de pesos argentins sur moi! oops! Mais le monsieur de l'information touristique me donne des plans et des adresses et je repars vite en taxi direction le centre, avec un autre français et ses skis (qui ne rentrent pas dans le taxi!)... Je ne suis donc pas seule quand j'arrive à l'auberge de jeunesse La Bolsa... une jolie auberge en bois avec un grand salon, internet, télé, énorme barbecue et espace dehors et dortoirs corrects... je m'installe dans le dortoir "filles" et je fais connaissance de quatres autres filles voyageant seules: une argentine, une mexicaine, une sud-américaine et une australienne! En effet, comme souvent, cette auberge est pleine de personnes de nationalités différentes, de langues différentes... personnellement, je ne sais plus quelle langue parler avec qui!! ha ha!   

 

Après avoir posé mes affaires, je repars dans le centre, découvrir la ville. Instinctivement, je me dirige vers le lac pour voir les derniers rayons de soleil:


 

Et puis, aussi instinctivement, mes yeux et mon nez (et mon ventre!) se dirige vers ça:

       

                                                                      

                                             

 

 Eh oui, si on appelle Bariloche la "petite Suisse", ce n'est pas seulement à cause des paysages, de l'architecture et de la cuisine (on trouve à Bariloche, fondues, raclettes etc...) mais aussi parce que c'est la ville la plus importante de l'Argentine du CHOCOLAT!!! Ha ha ha!!! C'est donc une ville très très dangereuse pour une fille non-accompagnée (surtout quand ça fait trois mois qu'elle est au Chili, où le bon chocolat n'existe pas!) car elle se retrouve entourée de tous ces magnifiques magasins de chocolats (style tous les 20 m!) sans personne pour la freiner dans ces tentations!!! (En fait, j'ai été très très (trop?!) sage: un chocolat chaud et un petit sachet de 6 ou 7 chocolats en 3 jours...!) 

 

Pour me remettre de toutes ces émotions, je m'installe dans un café (/chocolaterie!) et je déguste.... vous pouvez pas savoir comment c'était bon!!!

(Remarquez le petit verre d'eau gazeuse qui aide à digérer le chocolate chaud, assez lourd!)

 

Après être passée à l'office de tourisme pour me renseigner sur les activités possibles dans les jours suivants (je me rends compte que les randos ça va être diffcile, beaucoup de routes sont fermées et trop de neige!) je retourne à l'auberge où je me repose un peu avant le super asado (grillade) pour une vingtaine de personnes que des gens de l'auberge préparent... On mange tous ensemble mais beaucoup des "résidents" sont là depuis longtemps (2 mois?!!!) et se connaissent donc bien... Moi, je rencontre deux français venus pour le ski et très sympathiques! On passe un bon moment mais je ne me couche pas tard car le réveil à 4h du matin se fait sentir!!!! 

 

La tête quasiment touchant le plafond, je dormirai super bien dans mon lit superposé sous une bonne couette!  

 

 


0 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

19/06/2007 - Balade à Bariloche: Ode au voyage en solo!

Je vous avoue qu'il y a encore quelques semaines, l'idée de voyager seule et de partir en Argentine sans compagnie ne m'enchantait guère! Et puis, jeudi soir je me suis mis à me dire que si ce n'était pas ce weekend, ça ne serait jamais et que ça serait quand même dommage de ne pas mettre les pieds en Argentine étant donné la proximité (rélatif, je parle en échelle sud-américain maintenant!) du pays!

 

Et puis dans ma tête quelque chose avait changé, j'étais tellement excitée par l'idée de traverser les Andes et découvrir un bout d'un autre pays que j'ai même pas eu (trop) peur de partir seule à 5h du mat de Temuco!! Et en fait, ce voyage fut une vraie révélation.... j'ai adoré!! Parce que, évidemment, on est jamais vraiment seule, il y a toujours des gens autour qui sont dautant plus facile à rencontrer quand on est "seul" j'ai trouvé...

 

Il y a une certaine liberté (et en même temps des contraintes) à voyager "seul", et puis on vit l'expérience à fond, les yeux, l'esprit, le coeur ouvert à tout ce qui se présente, tout ce qui se passe autour de nous. Et on rencontre d'autres "voyageurs" dans le même ésprit, qui vont et qui viennent, qui nous accompagnent et puis qui continuent leur chemin pendant que nous on reprend le notre...J'ai fait de belles rencontres ce weekend, des "amis" de toutes nationalités et de tous les "walks of life"...  

 

C'était vraiment une expérience très riche qui m'a permis de me reposer et de réfléchir sur moi-même, de me rendre compte que je suis capable de me débrouiller seule...et j'ai vu qu'il y a même des aspects positifs dans ces vadrouilles en solo...

Vive le voyage! :) 


4 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

19/06/2007 - Balade à Bariloche: Patagonie Argentine! Mais où est-ce donc?

Buen dia!  (comme on dit en Argentine!)

 

Vendredi matin, je suis partie en bus pour la ville de Bariloche en Argentine... toute seule comme une grande!!!

Je suis rentrée ce soir (lundi), la tête pleine des magnifiques paysages de ce coin de Patagonie Argentine (eh oui, je pourrais dire que je suis partie en Patagonie!) et le coeur plein de bons moments passés au fil de ces quelques jours...

 

Avant de me lancer dans le récit du voyage, je vous montre déjà où se situe Bariloche (sur cette carte on ne voit pas Temuco, qui est plus au nord mais j'ai pris le bus pour Bariloche à Osorno):

 

Comme vous le voyez donc, San Carlos de Bariloche se trouve dans le parc national Nahuel Huapi au bord du lac (énorme) portant le même nom! Autant vous dire que les paysages sont à couper le souffle (surtout quand le vent s'y met aussi!)... en attendant demain, je vous donne une petite idée!! :

 

 

 

 

Comme vous pouvez donc le constater, l'hiver est bel et bien arrivé! Et la neige avec! Il y a eu les premières neiges la semaine dernière... très importante pour Bariloche car cette ville dit avoir "les" plus importantes pistes de ski de tout le continent, au cerro catedral!! D'ailleurs les pistes ouvraient ce samedi et la ville était donc plein de skieurs venus de tous les coins du monde, ce qui donnait un air de vacances et m'a fait un grand changement après Temuco! 

 

Je vous raconterai le voyage en bus (la cordilleraaaaaa!!!) et mes aventures demain!

 

Ceci est juste pour vous mettre l'eau à la bouche!! Ca a marché?!!! ;)   

 

 

 

 


5 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

<- Page précédente • Page suivante ->

Qui suis-je ?

Un stage à l'étranger? L'opportunité de voyager, de découvrir, de voir un autre bout de la planète... L'histoire d'une étudiante de FLE et son stage de fin de Master 2 dans le sud du Chili!
The WeatherPixie
«  Décembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Rubriques

Anecdotes
Mes promenades au Chili!
Les cours de français
La vie à Temuco
G comme gastronomie!
Le départ et l'arrivée

Menu

Accueil
Voir mon profil
Album photos
Archives
Amis

Liens amis

Mes amis

arghira