Quatre mois de découverte et d'enseignement de FLE au Chili!

20/04/2007 - Raindrops keep falling on my head!

Publié dans La vie à Temuco
Ce n'était donc pas des mensonges... il pleut beaucoup à Temuco! Depuis que je suis rentrée de mon weekend ensoleillé à Valparaiso il a plu tous les jours ! J'apprends tout le vocabulaire pour décrire le mauvais temps: hace feo, helado, chubasco....

J'ai remarqué plusieurs choses par rapport à tout ce mauvais temps....

D'abord, ça ne semble pas déranger les habitants de Temuco (comment on les appelerait?!). Dans la rue ils prennent toujours autant leur temps... alors que moi je marche vite pour arriver à ma destination le plus rapidement possible tout en sautant les énormes flaques d'eau, sous mon parapluie et avec mon k-way, eux se promènent tranquillement, s'arretant souvent juste devant moi ou alors me bloquant le passage!

Mais c'est même plus que ça, ce n'est pas seulement que les gens d'ici ne sont pas dérangés par le mauvais temps, c'est aussi qu'ILS AIMENT CA!!!!! J'ai eu plusieurs conversations cette semaine où les gens essayaient de me convaincre que la pluie, le froid, le vent...ben, c'est sympa! Entre Estela qui aime écouter le vent souffler dehors (j'avoue que moi aussi j'adore ce bruit, mais bon, pas quand il faut sortir et aller en cours!) et s'habiller avec sa grosse veste, ses bottes et son parapluie pour aller affronter les éléments.... et une étudiante de la fac qui aime sentir le froid sur son visage, avoir la gorge serré par le froid en respirant... je me rends compte que les gens d'ici savent vivre avec le froid, le grisaille et la pluie et l'apprécier... J'ai des choses à apprendre!

J'ai déjà commencé cette semaine à voir quelques aspects positifs à ce temps pourri! Le premier c'est que, quand il arrête de pleuvoir, et que le ciel se dégage pendant un court moment, on apprécie vraiment les quelques rayons de soleil qui nous rechauffent le bout du nez! Le soleil devient un objet précieux que l'on savoure et non pas une banalité comme sur la côte d'Azur!!!
Deuxième point positif: avoir le poêle allumé à longueur de journée,  rentrer tout trempé, se changer et mettre ses vêtements à secher le long des murs...
L'odeur des feux de cheminées qui vient de chaque maison...
Et dernièrment, j'ai aussi appris cette semaine que cuando hace feo (quand il fait moche!) on a le droit à  un verre de vin à midi histoire de se rechauffer! Il parait que plus les temperatures baissent, plus l'alcool servi est fort!! :)

Voilà un peu où j'en suis dans mes reflexions autour du mauvais temps... je vais essayer de "profiter" de ce que la pluie, le froid et le vent peuvent offrir... tout en sachant que mi-juin je retrouve le soleil brulant de Nice!! ;) Ha ha! Bon printemps à tous! xxx


En sortant de chez moi cet après-midi...la pluie venait tout juste de s'arreter! On voit même un tout petit coin de ciel bleu!! Allez, cherchez-le!! Le grand batiment au fond est "la cathédrale", cathédrale au premier étage et bureaux en haut! Elle domine la ville et se trouve sur la plaza de armas, centre de la ville.

PS Je suis en manque de commentaires!!! Laissez moi un petit mot!!!!!


2 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

20/04/2007 - The ups and downs of teaching...

Je viens de terminer ma dernière classe de la semaine, je suis officiellement en weekend! Ouf!

En deux jours, j'ai fait quatre fois la meme classe et ça m'a bien fatiguée à la fin!! J'ai quatre groupes de vrais débutants, 3h de classe par groupe. Entre les 'b', les 'v', les 'ch' et les 'j', grands problèmes pour les hispanophones, et en plus les voyelles nasales (la phrase "un bon vin blanc chilien" regroupe le tout!) ... De commencer avec et répéter les phrases de base over and over again... de faire les premiers dialogues du manuel qui sont complètement non-authentiques (on ne repéterait jamais "bonjour" quatre fois dans un même dialogue!)... j'en ai un peu marre!

Et puis pour le dernier cours, de 19h à 21h30, j'étais déjà fatiguée avant d'y aller et ça, c'est pas cool pour enseigner. Parce que quand le prof n'est pas en forme, ça se ressent et du coup toute la classe manque d'énérgie! Surtout qu'il en faut de l'énérgie quand c'est des débutants en face et qu'ils sont tous là à te regarder avec de grands yeux, essayant de comprendre chaque nouveau mot qui sort de ta bouche... quand on doit mimer, gesticuler, répéter, expliquer chaque petite chose.

On peut pas se planquer au fond de la classe et baisser la tête quand on est prof...  même si on en a envie! On est acteur, devant sur la scène, avec tous les regards tournés sur nous...Il manque juste les applaudissements à la fin (mais les remerciements des élèves font l'affaire!) et le popcorn.
Enfin, pour cette semaine le rideau est tiré, le premièr acte est fini...en attendant le deuxième la semaine prochaine...!


0 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

Qui suis-je ?

Un stage à l'étranger? L'opportunité de voyager, de découvrir, de voir un autre bout de la planète... L'histoire d'une étudiante de FLE et son stage de fin de Master 2 dans le sud du Chili!
The WeatherPixie
«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Rubriques

Anecdotes
Mes promenades au Chili!
Les cours de français
La vie à Temuco
G comme gastronomie!
Le départ et l'arrivée

Menu

Accueil
Voir mon profil
Album photos
Archives
Amis

Liens amis

Mes amis

arghira