Quatre mois de découverte et d'enseignement de FLE au Chili!

19/06/2007 - Balade à Bariloche: Premier jour

Allez, je me lance dans le récit de ce long weekend magique!

 

Je vous ai donc dit que je suis partie de Temuco pour Osorno le vendredi matin, très tôt...le bus devait être à 5h30 mais a eu une heure de retard, c'était la première fois que ça m'arrivait! Mais une fois le bus arrivé, j'ai vite oublié mon heure d'attete car j'ai fais connaissance, pour la première fois, avec les bus dits "cama" (lit) qui ont des sièges super larges et confortables, qui s'inclinent bien loin et où on peut allonger les jambes: (cf article sur les bus à venir!)

 

Du coup, gros dodo jusqu'à Osorno où je change de bus et je prends celui pour Bariloche. Alors, si vous voulez suivre sur le plan ci-dessous nous sommes donc passés par le parc national de Puyehue, entouré d'arbres et de lacs...ça commençait bien!!! Il faut dire que si j'avais bien dormi dans le premier bus c'était en sachant que dans le deuxième, pour traverser la cordillera, je ne fermerais pas l'oeil!!! Et j'avais pris une place au premier rang, pour voir défiler les paysages!! Je déguste donc les beaux paysages... après la verdure du parc Puyehue on commence à s'élever et rapidement la route devient ça:

 

Eh oui, de la neige en juin!!! ha ha! D'ailleurs ce jour-là la neige est toute fraiche car il a neigé dans la semaine...je découvrirais par la suite que pas mal de routes ont été fermées! Mais pas celle-ci, on passe tranquilou... à chaque croisement de camion ou de bus, les chauffeurs se font de grandes signes et "thumbs-up", autant pour se saluer que pour se renseigner sur l'état de la route je pense...faut quand même dire que l'on a croisé quelques camions "abandonés" dans la neige, ou de travers sur la route!

 

On approche de la cordillière et les paysages sont éblouissants à chaque virage (le panneau "Curvas peligrosas" me fait rire: Dangerous curves!!! ha ha!) : vous excuserez les taches de la pare-brise, une des inconvénients des photos prises sur la route!

 

Je suis éblouie par la beauté des paysages, je "mitraille" pas mal, en expliquant à la dame à côté de moi que c'est la première fois que je vois les Andes! Je suis heureuse!!! :)

 

En fait, le col où l'on franchit la frontière Chili/Argentine n'est pas très élevé, à 1300 m...En arrivant à la frontière on passe d'abord chez la police chilienne et ensuite chez les argentins :

PHOTO 837

 Côté argentin, on rejoint très rapidement le lac Nahuel Huapi que l'on longera, et le temps s'améliore: 

 

On passe par le petit village Villa la Angostura (suivez le plan!), sur le lac, et puis la route quitte l'eau un peu pour se retrouver dans un différent genre de paysage, tout doux, tout tranquille après les impresionnantes montagnes :

 

 

De belles vaches noires se reposent tranquillement dans ces grands espaces...  mentalement je m'excuse auprès d'elles pour la membre de leur famille (steak) que je mangerai dans les jours qui viennent!!!

 

Et c'est alors, qu'après 6 heures de bus, on arrive à la gare de Bariloche vers 16h30... Je suis un peu perdue, je ne sais pas où je vais passer la nuit et je n'ai pas de pesos argentins sur moi! oops! Mais le monsieur de l'information touristique me donne des plans et des adresses et je repars vite en taxi direction le centre, avec un autre français et ses skis (qui ne rentrent pas dans le taxi!)... Je ne suis donc pas seule quand j'arrive à l'auberge de jeunesse La Bolsa... une jolie auberge en bois avec un grand salon, internet, télé, énorme barbecue et espace dehors et dortoirs corrects... je m'installe dans le dortoir "filles" et je fais connaissance de quatres autres filles voyageant seules: une argentine, une mexicaine, une sud-américaine et une australienne! En effet, comme souvent, cette auberge est pleine de personnes de nationalités différentes, de langues différentes... personnellement, je ne sais plus quelle langue parler avec qui!! ha ha!   

 

Après avoir posé mes affaires, je repars dans le centre, découvrir la ville. Instinctivement, je me dirige vers le lac pour voir les derniers rayons de soleil:


 

Et puis, aussi instinctivement, mes yeux et mon nez (et mon ventre!) se dirige vers ça:

       

                                                                      

                                             

 

 Eh oui, si on appelle Bariloche la "petite Suisse", ce n'est pas seulement à cause des paysages, de l'architecture et de la cuisine (on trouve à Bariloche, fondues, raclettes etc...) mais aussi parce que c'est la ville la plus importante de l'Argentine du CHOCOLAT!!! Ha ha ha!!! C'est donc une ville très très dangereuse pour une fille non-accompagnée (surtout quand ça fait trois mois qu'elle est au Chili, où le bon chocolat n'existe pas!) car elle se retrouve entourée de tous ces magnifiques magasins de chocolats (style tous les 20 m!) sans personne pour la freiner dans ces tentations!!! (En fait, j'ai été très très (trop?!) sage: un chocolat chaud et un petit sachet de 6 ou 7 chocolats en 3 jours...!) 

 

Pour me remettre de toutes ces émotions, je m'installe dans un café (/chocolaterie!) et je déguste.... vous pouvez pas savoir comment c'était bon!!!

(Remarquez le petit verre d'eau gazeuse qui aide à digérer le chocolate chaud, assez lourd!)

 

Après être passée à l'office de tourisme pour me renseigner sur les activités possibles dans les jours suivants (je me rends compte que les randos ça va être diffcile, beaucoup de routes sont fermées et trop de neige!) je retourne à l'auberge où je me repose un peu avant le super asado (grillade) pour une vingtaine de personnes que des gens de l'auberge préparent... On mange tous ensemble mais beaucoup des "résidents" sont là depuis longtemps (2 mois?!!!) et se connaissent donc bien... Moi, je rencontre deux français venus pour le ski et très sympathiques! On passe un bon moment mais je ne me couche pas tard car le réveil à 4h du matin se fait sentir!!!! 

 

La tête quasiment touchant le plafond, je dormirai super bien dans mon lit superposé sous une bonne couette!  

 

 


0 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

19/06/2007 - Balade à Bariloche: Ode au voyage en solo!

Je vous avoue qu'il y a encore quelques semaines, l'idée de voyager seule et de partir en Argentine sans compagnie ne m'enchantait guère! Et puis, jeudi soir je me suis mis à me dire que si ce n'était pas ce weekend, ça ne serait jamais et que ça serait quand même dommage de ne pas mettre les pieds en Argentine étant donné la proximité (rélatif, je parle en échelle sud-américain maintenant!) du pays!

 

Et puis dans ma tête quelque chose avait changé, j'étais tellement excitée par l'idée de traverser les Andes et découvrir un bout d'un autre pays que j'ai même pas eu (trop) peur de partir seule à 5h du mat de Temuco!! Et en fait, ce voyage fut une vraie révélation.... j'ai adoré!! Parce que, évidemment, on est jamais vraiment seule, il y a toujours des gens autour qui sont dautant plus facile à rencontrer quand on est "seul" j'ai trouvé...

 

Il y a une certaine liberté (et en même temps des contraintes) à voyager "seul", et puis on vit l'expérience à fond, les yeux, l'esprit, le coeur ouvert à tout ce qui se présente, tout ce qui se passe autour de nous. Et on rencontre d'autres "voyageurs" dans le même ésprit, qui vont et qui viennent, qui nous accompagnent et puis qui continuent leur chemin pendant que nous on reprend le notre...J'ai fait de belles rencontres ce weekend, des "amis" de toutes nationalités et de tous les "walks of life"...  

 

C'était vraiment une expérience très riche qui m'a permis de me reposer et de réfléchir sur moi-même, de me rendre compte que je suis capable de me débrouiller seule...et j'ai vu qu'il y a même des aspects positifs dans ces vadrouilles en solo...

Vive le voyage! :) 


4 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

19/06/2007 - Balade à Bariloche: Patagonie Argentine! Mais où est-ce donc?

Buen dia!  (comme on dit en Argentine!)

 

Vendredi matin, je suis partie en bus pour la ville de Bariloche en Argentine... toute seule comme une grande!!!

Je suis rentrée ce soir (lundi), la tête pleine des magnifiques paysages de ce coin de Patagonie Argentine (eh oui, je pourrais dire que je suis partie en Patagonie!) et le coeur plein de bons moments passés au fil de ces quelques jours...

 

Avant de me lancer dans le récit du voyage, je vous montre déjà où se situe Bariloche (sur cette carte on ne voit pas Temuco, qui est plus au nord mais j'ai pris le bus pour Bariloche à Osorno):

 

Comme vous le voyez donc, San Carlos de Bariloche se trouve dans le parc national Nahuel Huapi au bord du lac (énorme) portant le même nom! Autant vous dire que les paysages sont à couper le souffle (surtout quand le vent s'y met aussi!)... en attendant demain, je vous donne une petite idée!! :

 

 

 

 

Comme vous pouvez donc le constater, l'hiver est bel et bien arrivé! Et la neige avec! Il y a eu les premières neiges la semaine dernière... très importante pour Bariloche car cette ville dit avoir "les" plus importantes pistes de ski de tout le continent, au cerro catedral!! D'ailleurs les pistes ouvraient ce samedi et la ville était donc plein de skieurs venus de tous les coins du monde, ce qui donnait un air de vacances et m'a fait un grand changement après Temuco! 

 

Je vous raconterai le voyage en bus (la cordilleraaaaaa!!!) et mes aventures demain!

 

Ceci est juste pour vous mettre l'eau à la bouche!! Ca a marché?!!! ;)   

 

 

 

 


5 commentairesAjouter un commentaire !Lien permanent

Qui suis-je ?

Un stage à l'étranger? L'opportunité de voyager, de découvrir, de voir un autre bout de la planète... L'histoire d'une étudiante de FLE et son stage de fin de Master 2 dans le sud du Chili!
The WeatherPixie
«  Janvier 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Rubriques

Anecdotes
Mes promenades au Chili!
Les cours de français
La vie à Temuco
G comme gastronomie!
Le départ et l'arrivée

Menu

Accueil
Voir mon profil
Album photos
Archives
Amis

Liens amis

Mes amis

arghira