Quatre mois de découverte et d'enseignement de FLE au Chili!

29/03/2007 - La langue française au Chili!

Hello à tous!
Je reviens vous donner des nouvelles de ma semaine jusqu'à présent. Depuis lundi je m'occupe du planning des cours de français que je vais donner à partir de la semaine prochaine, dans deux universités (la Catolica y la Universidad de la Frontera, dite UFRO), l'Alliance Française de Temuco et deux collèges (ou liceos ici!) dans une petite ville (perso je dirai village mais apparement les habitants le prendraient mal!) à 2h d'ici, Traiguén.
Dans les facs, je vais enseigner à des groupes de 25 étudiants, normalement à partir de leur 3è année d'études. A la Catolica j'ai 3 groupes (donc 75 apprenants) et à l'UFRO 2 (50 places)... Seulement, comme les cours de français sont gratuits, que le français à une réputation d'être une langue facile à apprendre étant donné sa "ressemblance" à l'espagnol et que c'est aussi la langue attirante du pays lointain (et idéalisé) de la France ben, il ya plein d'étudiants qui veulent l'apprendre! Et quand je dis plein, pour vous donner une idée, à l'UFRO, pour 50 places, plus de 300 personnes ont rempli les fiches d'inscription!! Résultat: je dois "sélectionner" les étudiants!!!! Sélectionner à partir de quoi, je ne sais pas trop... leurs motivations (ils ont tous écrit une paragraphe sur les raisons pour lesquelles ils veulent suivre les cours), leur moyenne...c'est à peu près tout ce que j'ai (et il faut dire que les motivations sont tous les mêmes, et pas très originales!) Donc j'essaye de faire un mélange plus ou moins égal garçons/filles, les différents carreras (ils viennent tous d'études différents!) ... J'aimerais bien pouvoir déchiffrer les écritures pour savoir lesquels de ces étudiants vont vraiment suivre les cours sérieusement... parce que, ce qu'il faut savoir, c'est que, le semestre dernier, pour 50 élèves inscrits au début, seulement 6 ou 7 restaient à la fin! Ma mission en tant que prof: GARDER MES ELEVES!! Faire des cours tellement motivants et passionants (ha!) qu'ils voudront rester jusqu'au bout!
Tout ça pour dire que la langue française attire bien les jeunes chiliens...

Aujourd'hui, autre expérience rigolote...je suis donc allée à Traiguén rencontrer les profs de français des collèges.
Premier défi, pour commencer la journée, trouver la bonne station de bus!! Parce qu'à Temuco, il y a une bonne dizaine de stations! bus internationaux, nationaux, régionaux, locaux, ruraux... etc etc!! Je me suis un peu perdue mais finalement, j'ai trouvé les bus Llaima (que moi j'avais compris comme Jaime, c'est peut etre pour ça que personne savait me donner de directions!) et je suis montée dans le bus pour Traiguén.
Bon, je vous ai déjà dit qu'à Temuco, les touristes ne courent pas les rues mais aujourd'hui, je me suis vraiment sentie étrangère!! Dans le bus, principalement des paysans, toujours avec leurs bons fruits et légumes, des femmes mapuches en "costume" traditionnelle, ça parlait vite et fort et je comprends quasiment rien...je me suis fait toute petite et j'ai écouté/regardé...
Les bus ici sont très efficaces, confortables... je suis comme un enfant, collé à la fenêtre, les yeux grands ouverts pour voir défiler les paysages! La neuvième région est très vert avec beaucoup d'agriculture, des collines, des prés... Il y a pleins d'espèces d'oiseaux que je n'ai jamais vu qui semblent manger dans les prés...  On est passé par la ville de Victoria avant de quitter la Panamericana (la grande route centrale qui traverse le Chili) et se diriger vers Traiguén. En Mapuche, le nom veut dire "eau qui tombe" parce que le village se trouve dans un creux et il paraît que dans les bois qui l'entourent il y a plein de petites cascades... En descendant du bus et en marchant jusqu'au premier collège, un calme impressionant...Il faisait beau, les rues étaient vides, pas un bruit!! Ca change de Temuco (que je ne vous ai pas encore vraiment décrit!! Ca viendra!)!
Et dans le premier collège je suis acceuilli par Nancy, la prof de français qui est super contente de me voir et de pouvoir parler français (c'est rare que des francophones passent dans le coin ces jours-ci)!! Alors, vous pourrez vous demander pourquoi  tous les collèges de Traiguén (3 en total), ville paumée dans la neuvième région du Chili, enseignent le français... Moi je me suis demandée! Et en fait, la ville a une relation assez particulière avec le français... figurez-vous, c'est à Traiguén qu'a été construite la première Alliance Française du Chili!!! Pour l'histoire, la ville a été fondée en 1878 en tant que ville faisant partie d'une ligne de défense établit pour essayer de "pacifier" (je sais pas si ca se dit!) la région de l'Araucanie (les Mapuches ont toujours défendu leurs territoires... ). Après de maints combats entre indiens et "envahisseurs", la région a finalement été incoroprée à la République du Chili en 1883. Appellé le "territoire de colonisation", il fallut peupler cette zone plutôt isolée et non-exploitée... A qui on fait appel? Aux bons européens, a qui on payait le voyage et on donnait du terrain, une paire de boeufs, une charrue (j'interromps pour dire que hier à Temuco j'ai vu des boeufs tirer une charrue!! si, si!!), des outils, planches, clous etc., de quoi se construire une nouvelle maison (de style donc européenne!). A Traiguén même le nombre de colons français était important et en 1891 ils construisirent une école française dont le directeur décida de s'affilier à l'Alliance Française de Paris, tout nouveau, datant de 1883. Depuis cette première école française, il y en a eu d'autres... les 2 professeurs de français avec lesquels je vais travailler était à l'école de l'AF, et aujourd'hui, le nom existe encore, même si les cours sont maintenant en espagnol (mais on enseigne encore le francais).
Et c'est donc pour ça que les collèges de Traiguén se sentent attachés au français et que les enseignants défendent cette langue vivement (contre l'anglais comme toujours... ah la la!). Avec Nancy donc et encore plus avec Armando, j'ai beaucoup discuté, corrigé, rigolé aujourd'hui... ça m'a fait très très plaisir de découvrir deux enseignants de français tellement dynamiques et passionnés pour le français (même si leurs repères culturels datent un peu... Armando m'a chanté du Joe Dassin, Mireille Matthieu...moi je connaissais pas!) Et tout ça sans connaitre la France! (Armando a passé quelques semaines à Paris). Impressionant! Je serai contente de travailler là bas avec eux, même si ca ne sera qu'une fois tous les 15 jours et que je doute que les élèves soient aussi motivés que leurs profs (aujourd'hui ils semblaient me considérer plus comme une curiosité qu'autre chose... quelqu'un qui ne venait pas du village, euh pardon de la ville!).

Bon, je crois que j'ai assez parlé pour aujourd'hui! Je suis bien crevée après cette longue journée agréable (je vous ai pas raconté mais j'ai aussi mangé authentique aujourd'hui, avec Armando qui mange chaque midi chez une dame qui fait à manger pour plein de gens...j'ai pas trop compris comment ça marchait mais c'était super bon... petite salade avocat (toujours), coriandre, laitue, thon suivi d'un plat bien costaud avec plein de viandes différents et plein de légumes... du pain fait maison et des peches au sirop fait maison en dessert! par contre, ils accompagnent ça avec du fanta!! C'est pas un pays de vins le Chili?!...ça aurait mieux accompagné!!)...

Gros bisous à tous et à bientôt! xxxxx
PS Merci pour les mails et les commentaires! Ca fait super plaisir de savoir que vous suivez!

Ajouter un commentaire !

29/03/2007 - Les joies et les misères d\'une jeune prof de Francais au Chili

Publié par Gérard
C'est vraiment très agréable de te suivre comme cela presque au jour le jour.
Merci de nous faire partager tes premières découvertes, nous attendons la suite avec impatience.

Tu liras peut être ce message le 30/03 donc Bon Anniversaire et à bientot.

Je t'embrasse
Gérard
Lien permanent

30/03/2007 - Commentaire sans titre

Publié par chloe
Merci Gérard!
Ca me fait très plaisir de savoir que vous me suivez à travers ce blog! J'espère que tout va bien à Etival!
Ici, il n'est pas encore le 30 mais je garde pour demain la fin de ton message!
Bisous à vous et à Viviane! (et à Olivier s'il est dans le coin!)
Lien permanent

30/03/2007 - HAPPY BIRTHDAY Chloé .....

Publié par Fabrice
Eh oui, c'est aujourd'hui le jour de tes 25 ans.

Alors meme si tu a traversé l'Atlantique pour partir à l'aventure et que tes amis et ta famille sont géographiquement loin de toi, je viens, au nom de tous, te souhaiter un Joyeux Anniversaire et te montrer qui tu n'es pas partie seule: on est tous avec toi !!!

Profite bien de ta journée et ramene nous pleins de souvenirs de ce voyage....
A très vite ma puce,
Faba_
Lien permanent

<- Page précédentePage suivante ->

Qui suis-je ?

Un stage à l'étranger? L'opportunité de voyager, de découvrir, de voir un autre bout de la planète... L'histoire d'une étudiante de FLE et son stage de fin de Master 2 dans le sud du Chili!
The WeatherPixie
«  Octobre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Rubriques

Anecdotes
Mes promenades au Chili!
Les cours de français
La vie à Temuco
G comme gastronomie!
Le départ et l'arrivée

Menu

Accueil
Voir mon profil
Album photos
Archives
Amis

Liens amis

Mes amis

arghira