Quatre mois de découverte et d'enseignement de FLE au Chili!

6/05/2007 - Long weekend dans la région des lacs, des volcans, des nuages et...du kuchen! Jour 3

Lundi, on se lève tôt car on a prévu de prendre le bus pour le Parque nacional Vicente Perez Rosales (premier parc national du Chili, crée en 1926) ... Mais en voulant se renseigner d'abord sur la practicabilité des sentiers, on perd pas mal de temps (on doit aussi acheter de belles chaussures de marche pour Adriana!!) et finalement on part en  bus vers 12h pour Ensanada, petit village au bout du lac Llanquihue et entrée du parc national... (malheureusement on n'ira pas jusqu'au lac Todos los Santos).

Ensanada est aussi le village le plus près du volcan Osorno, sauf que ce jour là, Monsieur le volcan ne quittera pas sa couette de nuages et nous en verront que la base (qu'est-ce que c'est frustrant!)!!!


Après un passage chez le garde forestier qui nous indique le chemin et nous mets en garde contre les pumas () on part sur la route pour rejoindre le sentier 'El Solitario' 5km plus loin. Vous remarquerez sur les photos que l'on n'était pas seules mais accompagnés de deux perros qui nous ont collés dès notre arrivée à Ensanada! Bon, je ne vous ai pas encore racontés les perros ici (article en cours!) mais il n'est pas rare de se faire suivre par des chiens, en plus ou moins bonne forme... Nos deux premiers compagnons ne nous embêtaient pas plus que ça mais, en passant devant une maison, un troisième chien arrive, gros et bavant... il semble plus interessé par les autres chiens que par nous mais ses grognements et son air énervé nous stresse un petit peu... On fera donc quelques kilomètres en essayant d'éviter les trois chiens qui couraient entre nos jambes. En plus, comme on sait tous que les chiens ressentent la peur, on essaye de faire semblant de ne pas avoir peur!!! Ha ha!

Finalement, un peu désesperées, on arrête une voiture sur la route (la seule qu'on a vu) pour leur demander conseils... Les quatre chiliens dans la voiture trouvent ça bien drôle quand je leur dis que nous, ce n'est pas les pumas qui nous font peur mais les chiens!! Ils s'occupent de dégager les chiens (à lancée de pierres et coups de bâtons dans l'air) et nous laissent leur bâton au cas où!!! On continue sur la route avec le volcan devant nous,  sous la pluie, munies de notre baton! On croise des locaux qui ont l'air de se demander ce que foutent ces trois étrangères au milieu de nulle part, sous la pluie!!


Finalement on arrive au sentier et on quitte le goudron pour un sentier en cailloux noirs et rouges (on est quand même sur les flancs du volcan!)... Sous les arbres on est un peu protégées de la pluie... C'est bien sympa! La nature et le temps nous offrent un moment de répit pour pique-niquer, face à un paysage mystérieux et magnifique...


Une petite photo de groupe...



Et c'est reparti!


Le garde nous avait prévenu qu'il y avait un endroit du sentier où la direction n'était pas claire... Effectivement, en sortant de la forêt, on se retrouve dans un paysage lunaire et désolé, ancienne coulée de lave on imagine!!

Ici, des fleches rouges sur les pierres indiquent le chemin à suivre... heureusement, il n'y a pas de brouillard et on peut les aperçevoir!

Sous la pluie battante (toujours!) on reste en admiration devant le volcan qui semble se découvrir peu à peu... mais pas complètement!


On rejoint la forêt de l'autre côté de la coulée de lave (qui daterait des années 1880!). Un panneau 'Peligro' à un moment donné nous fait remarquer une autre "rivière" résultant d'éruption de volcan... elle est vide ce jour-là mais il paraît qu'elle se remplit d'eau au moment de la fonte des neiges... des paysages impressionants!
 

Arrivée au bout du sentier (de 6km) on retrouve la route et on la suit un petit peu pour arriver aux Saltos de Petrohue: d'impressionantes cascades où l'eau est d'une couleur enchantée...



 
 Malheureusement, la nuit commence à tomber et on doit faire vite pour avoir le dernier bus pour Puerto Varas!

On rentre donc bien trempées mais contentes de notre journée... on terminera avec de trop bons emapanadas al horno (au four, pas frit) et.... notre dernière part du kuchen!!! Eh oui, le lendemain, on repartait à Temuco dans le bus de 8h50...
Ajouter un commentaire !

21/04/2011 - hola

Publié par kemel_nasr@hotmail.fr
quelle voyaje ....super .
Lien permanent

<- Page précédentePage suivante ->

Qui suis-je ?

Un stage à l'étranger? L'opportunité de voyager, de découvrir, de voir un autre bout de la planète... L'histoire d'une étudiante de FLE et son stage de fin de Master 2 dans le sud du Chili!
The WeatherPixie
«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

Rubriques

Anecdotes
Mes promenades au Chili!
Les cours de français
La vie à Temuco
G comme gastronomie!
Le départ et l'arrivée

Menu

Accueil
Voir mon profil
Album photos
Archives
Amis

Liens amis

Mes amis

arghira