Quatre mois de découverte et d'enseignement de FLE au Chili!

19/06/2007 - Balade à Bariloche: Ode au voyage en solo!

Je vous avoue qu'il y a encore quelques semaines, l'idée de voyager seule et de partir en Argentine sans compagnie ne m'enchantait guère! Et puis, jeudi soir je me suis mis à me dire que si ce n'était pas ce weekend, ça ne serait jamais et que ça serait quand même dommage de ne pas mettre les pieds en Argentine étant donné la proximité (rélatif, je parle en échelle sud-américain maintenant!) du pays!

 

Et puis dans ma tête quelque chose avait changé, j'étais tellement excitée par l'idée de traverser les Andes et découvrir un bout d'un autre pays que j'ai même pas eu (trop) peur de partir seule à 5h du mat de Temuco!! Et en fait, ce voyage fut une vraie révélation.... j'ai adoré!! Parce que, évidemment, on est jamais vraiment seule, il y a toujours des gens autour qui sont dautant plus facile à rencontrer quand on est "seul" j'ai trouvé...

 

Il y a une certaine liberté (et en même temps des contraintes) à voyager "seul", et puis on vit l'expérience à fond, les yeux, l'esprit, le coeur ouvert à tout ce qui se présente, tout ce qui se passe autour de nous. Et on rencontre d'autres "voyageurs" dans le même ésprit, qui vont et qui viennent, qui nous accompagnent et puis qui continuent leur chemin pendant que nous on reprend le notre...J'ai fait de belles rencontres ce weekend, des "amis" de toutes nationalités et de tous les "walks of life"...  

 

C'était vraiment une expérience très riche qui m'a permis de me reposer et de réfléchir sur moi-même, de me rendre compte que je suis capable de me débrouiller seule...et j'ai vu qu'il y a même des aspects positifs dans ces vadrouilles en solo...

Vive le voyage! :) 

Ajouter un commentaire !

20/06/2007 - Voyager seul, c'est bien aussi.

Publié par Aurélien
Tiens, je suis content que ça t'ait plu de voyager en solo alors que tu en avais un peu peur. Je t'avais dit que c'était une expérience très riche et que ça rendait le voyage plus intense. J'avais effectivement oublié cet autre point important : ça facilite les rencontres.
Bref, avec mon humble expérience, j'approuve complètement ce texte.

Bravo pour l'avoir fait (il faut quand même oser en affronter les contraintes et j'imagine que c'est plus dur pour une fille), et profite !

Aurélien.
Lien permanent

20/06/2007 - :)

Publié par chloe
Merci Aurelien!
J'ai bien pensé à tes mots d'encouragement avant de partir et je me suis rendue compte que oui, tu avais raison, le voyage en solo c'est cool aussi! (Mais pas tout le temps, hein?!)
xxx
Lien permanent

20/06/2007 - Mais pas tout le temps

Publié par Aurélien
on est d'accord : pas tout le temps.
Les amis, c'est bien aussi !

Mais ce qui est pratique avec internet, c'est qu'on peut faire partager à nos proches ce qu'on vit même si on voyage seul (par e-mail avec photos ou ce blog). Je trouve ça important, j'avais souvent pris des photos en pensant à ceux à qui je les enverrais, ce qui fait se sentir moins seul (même en exil en post-doc par exemple).

Tchüss.
Aurélien.
Lien permanent

17/08/2007 - voyage en solo

Publié par Virginie
De retour d'un voyage solo au Chili, lire tes textes me replonge dans cette expérience inoubliable (et... proche de la perfection ma foi, car au-delà de toutes mes espérances).
J'ai moi aussi eu très peur de partir seule, et j'ai moi aussi découvert que c'est un moyen de vivre pleinement l'expérience, de tout prendre et tout garder pour soi, à 100%, puisqu'on ne partage pas...
Je me retrouve totalement dans ce que tu dis !
Effectivement, pas tout le temps, car j'y ai senti tout de même parfois de la frustration à ne pas pouvoir partager avec ceux que j'aime. L'appareil photo est un substitut assez hallucinant : 600 photos en un mois pour moi, que, pour la petite histoire, j'ai effacées par erreur dans l'avion du retour en voulant prendre un soleil couchant sur les Andes... ( Ce sera une expérience purement EGOISTE puisque même l'image de ce que j'ai vu et vécu, je la garde pour moi...)

D'autre part, les rencontres sont plus intenses et plus nombreuses, compte tenu de la disponibilité du voyageur solo, et la joie de rencontrer et de "partager" aussi!

Merci de me faire revivre mon voyage !
Cordialement,
Virginie.

NB : a Valpo, les sopaipillas sont faites de farine mélangée à de la chair de potiron ( une spécialité de la ville, qui les rend plus savoureuses ) et la tradition veut qu'on en fasse quanf il pleut.
NB 2 : en un mois, j'ai pris 3 kilos... bonne moyenne...
Lien permanent

<- Page précédentePage suivante ->

Qui suis-je ?

Un stage à l'étranger? L'opportunité de voyager, de découvrir, de voir un autre bout de la planète... L'histoire d'une étudiante de FLE et son stage de fin de Master 2 dans le sud du Chili!
The WeatherPixie
«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

Rubriques

Anecdotes
Mes promenades au Chili!
Les cours de français
La vie à Temuco
G comme gastronomie!
Le départ et l'arrivée

Menu

Accueil
Voir mon profil
Album photos
Archives
Amis

Liens amis

Mes amis

arghira